Développer un réseau de revendeurs e-commerce

Développer un réseau de revendeurs e-commerce

Dans un monde qui évolue de plus en plus vite, les revendeurs sont désormais hyper-connectés. Comme les jeunes générations arrivent aux commandes des entreprises, elles ont pour habitude d’accéder en temps réel aux informations sur les produits, les prix, les actions de promotions, etc…. Jusqu’ici, les entreprises de la « vieille économie » ont parfois du mal à s’adapter à ces nouveaux procédés. En effet, elles manquent parfois d’agilité et craignent parfois de ne pas être en mesure de s’adapter à ces nouveaux marchés.

En effet, avec l’arrivée des nouvelles technologies de l’information et de la communication, les règles commerciales ont considérablement évoluées. Plus encore, les systèmes d’information sont de plus en plus ouverts et l’apparition des logiciels Open Source (conjuguée au développement de la micro-informatique) a contribué à constituer une véritable nouvelle économie. Auparavant réservé à un public initié, le développement de sites e-commerce s’est considérablement démocratisé au fur et à mesure de l’arrivée de logiciels gratuits sur le marché.

 

Les principales données de l’e-commerce

 

Un potentiel de 200 000 revendeurs e-commerçants en France

Selon la FEVAD, la croissance du nombre de sites d’e-commerce se poursuit inexorablement depuis des années.

Nous sommes passés de 35 500 sites marchand en 2007 à plus de 200 000 e-commerçants en ce début 2017.

L’expansion du nombre de sites e-commerce est grandement facilitée aujourd’hui car il n’existe plus de réel obstacle technique à la création d’un site (voir notre article sur Prestashop). Pour autant, la taille de ces sites est très disparate. et près de 6.000 sites réalisent plus d’un million d’euros de recettes par an et représentent à eux seuls 89% du chiffre d’affaires de l’ensemble du e-commerce en France.

Une augmentation de 13 % du nombre annuel de commandes par acheteur

Au-delà de l’augmentation récurrente du nombre de revendeurs e-commerce, nous observons également une hausse régulière du nombre annuel de commandes par acheteur. Au fur et à mesure que l’accès aux référentiels produits est globalisé, quasiment toutes les générations ont franchi le pas de la commande online. Les services « classiques » des entreprises sont désormais déportés sur le web et la relation au client facilitée par la multiplication des supports de consultation (ordinateurs, mobile, tablettes, etc…), au gré du développement du débit de l’internet.

Une hausse de 8 % du montant annuel des dépenses

Enfin, tandis que se développe la distribution multi-canale, le montant annuel des dépenses sur les sites e-commerce est en augmentation constante. Là encore, l’internet devient une véritable opportunité de business pour les entreprises qui n’ont pas encore franchi le pas.

 

Comment toucher ces revendeurs e-commerce ?

Comme pour toute activité de commerce, les sites internet rencontrent aujourd’hui des difficultés à immobiliser de la trésorerie dans du stock (66% des sites français dégagent un chiffre d’affaires annuel inférieur à 30.000 euros par an). Par ailleurs, les études ont montré que plus le site e-commerce dispose de largeur de gammes, et plus il est enclin à consolider ses ventes.

 

Proposez un catalogue électronique de qualité pour votre référentiel produits

Si cela peut paraître basique, la première préoccupation d’un créateur de site e-commerce consiste à accéder à un catalogue électronique de produits lorsqu’il fait son sourcing. En effet, on ne le dira jamais trop, ce sont bien les visuels et descriptifs qui permettent de transformer la vente. Plus le catalogue du e-commerçant est qualifié et plus il a de chance de faire des ventes.

Centralisez la gestion de vos catalogues

Lorsque l’on s’engage dans le développement d’un réseau de revendeurs sur internet,on est rapidement confronté à des difficultés d’hétérogénéité de systèmes d’information puisque vos revendeurs peuvent commercer depuis des « logiciels maisons », depuis des CMS open source (Prestashop, Magento, Odoo, etc…), des solutions d’éditeurs, etc… Chacun d’eux vous sollicitera sur des formats de fichiers qui lui sont propres et cela deviendra vite pour vos équipes techniques une problématique chronophage. A défaut de répondre à la demande d’un format particulier de fichier pour un revendeur, vous risquez de perdre le compte et de le voir s’envoler pour la concurrence. Parce que vous ne pouvez raisonnablement pas vous permettre de discuter avec chacun de ces 200 000 e-commerçants un à un, vous serez ainsi amené à centraliser sur un même espace des formats, à la fois multiples et  standardisés,  de données qui constituent votre catalogue.

Centralisation des catalogues de produits

S’il vous est compliqué aujourd’hui de faire coexister des systèmes d’information hétérogènes et différents, le logiciel Droplog a justement été conçu pour vous simplifier vos flux interconnectés.

 

Tirez profit de la technologie de la synchronisation des données commerciales

Une fois votre catalogue intégré et synchronisé avec votre ERP ou WMS, vous n’avez plus qu’à proposer à vos revendeurs e-commerce de se connecter sur la plateforme centralisatrice des données. L’application Droplog est nativement installée avec une API qui permet d’assurer des échanges de données automatiques avec les points de vente connectés. Si vos revendeurs utilisent par exemple le logiciel Prestashop (leader sur le marché des CMS), ils peuvent installer un module qui leur permet de récupérer votre référentiel produits (en fonction des paramètres que vous leur autorisez), synchroniser les stocks et vous adresser, sans aucune intervention humaine, les commandes des clients finaux.

En déployant cette solution, vous protégez votre système d’information existant et gagnez en rapidité de mise au marché des produits auprès de milliers de revendeurs

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus

Nous vous conseillons aussi la lecture des articles suivants :

Le dropshipping avec Prestashop et Droplog